Archives de catégorie: Témoignages

Accueil Messages Classé par“Témoignages”
43561664_319484252202090_5911265022511677440_n

Céleste: petite étoile et le sous-marin hyperbare

Aucun commentaires

Valérie et Patrick sont les parents de Céleste, une magnifique petite fille de 2 ans et demi. Ils ne se doutaient pas, au matin du 27 octobre 2017, que leur vie allait basculer. C’est ce jour-là qu’ils ont trouvé une tique à l’oreille de Céleste alors âgée de seulement 22 mois. Ils décident de se rendre à l’hôpital pour la lui faire enlever de la bonne manière et dans le but de la faire analyser. À ce moment, le médecin ne juge pas nécessaire de prescrire un traitement préventif. 

La tique qui a mordu Céleste

Les mois suivants, les parents reconnaissent difficilement leur fille : poussées de fièvre, grande fatigue, irritabilité. En janvier, trois mois après la piqûre, la famille apprend que la tique était porteuse de la maladie de Lyme. Malheureusement, même avec cette information, les médecins refusent toujours d’offrir de la médication à Céleste.

Comment rester sans rien faire ? Malgré les frais que cela engendre, Valérie et Patrick décident d’entreprendre des démarches au privé. Le diagnostic tombe: Céleste est porteuse de la maladie de Lyme. Par la suite, il a été difficile pour eux de trouver un médecin qui accepte de traiter leur fille au Québec.

Voici un témoignage de la mère de Céleste quant à l’expérience de la famille avec les sessions en caisson pressurisé. 

Choisir d’aller de l’avant

Le plus fâchant pour nous, en tant que parents, c’est que tout ceci aurait pu être évité si le traitement préventif avait été donné dès le premier jour. Mais comme nous n’avons pas de pouvoir sur le passé, nous avons décidé d’aller de l’avant et de tout faire pour soigner notre fille.

Vous savez, il y a plusieurs mois, j’étais septique face à cette « machine à oxygène ». Je ne savais pas en quoi cela pourrait venir faire du bien à Céleste. Par contre, avoir avoir consulté des témoignages et pris des informations, nous avons décidé d’oser!

On me questionne : « Val est-ce que tu vois des changements ? Est-ce que ça semble faire du bien à Céleste ? » Je ne suis malheureusement pas dans sa tête et dans son corps, mais voici ce que j’ai remarqué jusqu’à présent. (Les séances de Céleste ont débuté il y a deux semaines.)

Retrouver notre petite fille

Enfin! Céleste ne pleure plus, ne fait plus d’incroyables crises sans raison. Elle est redevenue plus douce, plus calme au sens où elle semble bien, zen. Notre fille a récupéré son énergie mais une belle et meilleure énergie. Céleste joue, danse, chante, sourit. Elle redevient Elle. Notre fille a retrouvé l’appétit et est moins fatiguée. Elle dort enfin mieux la nuit et s’endort beaucoup plus facilement. Elle parle beaucoup mieux, fait de meilleures phrases et articule mieux.

C’est le jour et la nuit !!! Est ce que ça durera ? Je n’en ai aucune idée …. et à vrai dire, j’ai juste envie de profiter de ces moments pour retrouver ma fille enfin comme elle était avant d’être mordue par une tique.

J’ai conscience que le chemin de la guérison sera long. Mais je crois qu’un jour avec le temps on y arrivera. En attendant, la seule chose que je peux faire est de trouver ce qui lui apporte du bien dans son petit corps. Et ce sous-marin lui en apporte beaucoup à notre grande surprise ! Même papa aime bien être dedans. Bref, nous sommes sous le charme.  Croyez-moi, si un jour nous pouvons nous acheter ce sous-marin on le fera !

Merci encore à Isabelle et Jean François pour leur entreprise, pour leur gentillesse. Vous apportez du bien pour notre fille.

Merci de tout cœur 💓

 

L’hyperbare : une avenue efficace contre la maladie de Lyme

41645220_1857942474287734_8220388248573181952_o

De l’espoir pour les parents de Simon autiste

Aucun commentaires

Simon est un petit garçon de 4 ans, autiste non-verbal. Comme parents nous avons décidé de tout faire pour aider notre enfant. Nous avons opté pour des séances en chambre hyperbare, en espérant faire développer son langage. Avant d’entreprendre cette aventure, nous n’avions aucune idée des résultats que nous aurions, mais on se disait qu’il fallait essayer. Nous avons commencé les sessions en septembre 2018 . 40 jours plus tard, nous sommes sous le choc de voir tous les progrès de notre fils.

 

  • Simon nous dit plusieurs mots dont plusieurs nouveaux mots.
  • Il est devenu plus confiant en lui et il est plus autonome dans la maison.
  • Notre fils joue seul et il a beaucoup d’imagination. C’est merveilleux de le voir jouer sans nous.
  • Simon ne fait pratiquement plus de crises. Il est calme et beaucoup plus en contrôle de ses émotions.
  • Notre fils arrive à se déshabiller seul. Il ne fait donc plus de crise parce qu’il a trop chaud.
  • Le plus gros progrès de Simon, c’est la concentration. Nous ne pouvions pas avoir d’attention de sa part avant les séances hyperbares. Maintenant, il reste concentré sur sa tablette ou sur un film pendant plus d’une heure sans problème.

 

Julie et Simon

On a beaucoup de plaisir avec nos petits clients. Julie notre représentante de l’Abitibi et Simon

 

Pour la majorité des parents d’enfants neurotypiques, ces acquis de la vie de tous les jours sont banals. Pour nous, les parents d’un petit garçon autiste non-verbal, c’est des belles petites victoires qui nous redonne l’espoir. Nous avons fait une location de 40 jours et en 2019, nous achèterons le sous-marin de Simon afin de poursuivre ses petites victoires.

Kathy et Claude

Les parents de Simon

À lire également:  Témoignage de Valérie maman de Laurence autiste

Saona

Multiple traumatismes à la tête, découvrez l’histoire de Saona

Aucun commentaires

Mon nom est Saona et j’ai 17 ans. J’aimerais vous parler de mon expérience avec l’hyperbare. Tout d’abord, sachez que j’ai longtemps pratiqué le soccer. Un sport que j’adore ! Malheureusement, ma position de gardienne de but m’a occasionné des traumatismes crâniens. En effet, on m’a diagnostiqué 7 commotions cérébrales à travers les années.

Cet été, je suis allée à la Ronde avec des amis. Les chocs ressentis dans les manèges ont été trop intenses et ça a causé ma dernière commotion. Cela me fait voir que ma tête est définitivement plus fragile qu’auparavant …

Connaissant mon état, une cliente de ma mère lui a parlé de l’hyperbare. Elle lui a dit à quel point c’était efficace et que les résultats étaient impressionnants. Qu’est-ce que nous avions à perdre? J’avais alors de gros maux de tête et de coeur, des étourdissements puis énormément de fatigue en raison du traumatisme. J’ai même dû repousser mon entrée au Cégep. 

Mon expérience avec l’hyperbare

C’est donc dans cet état que j’ai débuté mes séances hyperbares. Après seulement un mois et demi d’utilisation, ce qui équivaut à 20 séances d’une heure et demi, je peux dire que je n’ai pratiquement ou même plus aucun symptôme. Dans les premiers temps, j’étais souvent épuisée, mais graduellement, mes symptômes sont disparus et aujourd’hui, je suis plus énergique. L’hyperbare m’a beaucoup aidée.

Pour finir, je recommandes à 100% l’utilisation de la thérapie hyperbare. Mon rétablissement a été rapide. Le personnel d’OxySoins est fantastique. pastedGraphic.png

 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter !

fullsizeoutput_46

Une fusée a atterri chez Éli pour 40 jours !

Aucun commentaires

L’histoire d’Éli …

Éli est né avec un déficit en OTC, une maladie métabolique du cycle de l’urée. Cette maladie a entraîné plusieurs crises d’hyperammoniémie (taux d’ammoniac élevé dans le sang) dès ses premiers jours de vie. Malgré les pronostics très sombres, notre petit combattant a survécu assez longtemps pour pouvoir bénéficier d’une greffe de foie à l’âge de 6 mois. Depuis, malgré des suivis médicaux serrés, sa santé va généralement bien.

Par contre, ces épisodes d’hyperammoniémie ont entraîné des problèmes de développement dans différentes sphères de la vie d’Éli. La sphère la plus touchée est celle du langage. On doit également travailler la motricité fine et globale, l’attention/concentration, l’autonomie dans les activités quotidiennes, etc.

Une « fusée » pour Éli

J’ai découvert Oxysoins en navigant sur Internet. Dès lors, je me suis abonnée à leur page Facebook et j’ai contacté Isabelle, qui a pris le temps de bien m’informer sur le sujet. Elle m’a mise en contact avec d’autres familles ayant fait de l’hyperbare pour des problèmes semblables à Éli. Après maintes discussions avec mon conjoint, nous avons pris la décision de tenter le coup.

Et si …

  • L’hyperbare peut aider Éli à mieux communiquer et à mieux se faire comprendre!
  • La thérapie hyperbare peut aider Éli à socialiser plus facilement avec ses camarades de classe, lui qui aime tant entrer en relation avec les autres!
  • L’hyperbare peut l’aider à améliorer son tonus, son sommeil, sa concentration …
  • Nous ne le faisons pas, allons-nous le regretter?

Éli à gauche et sa fusée !

Alors voilà! La fusée est arrivée chez nous à la fin du mois de mai pour un magnifique voyage de 40 jours. Grâce à l’aide précieuse de mes parents (qui ont assuré toutes les séances pendant nos heures de travail), de mon conjoint et de moi-même, Éli a pu bénéficier de deux séances par jour, soit 1h30 le matin et 1h00 le soir.

Les bienfaits de la « fusée »

En louant la chambre hyperbare, notre souhait principal était orienté vers le langage (produire plus de sons, augmenter le vocabulaire expressif et réceptif, etc.). Au terme de ce voyage de 40 jours, nous avons pu constater plusieurs bienfaits, certains plus subtils et d’autres plus évidents.

Tout d’abord, au niveau du langage, Éli n’a pas réellement augmenté son vocabulaire, mais les sons qu’il produit et les mots qu’il dit sont plus clairs. Certaines personnes qui ne le côtoient pas régulièrement m’ont affirmé qu’elles le comprenaient plus facilement.

De plus, Éli a fait des progrès remarquables en ce qui concerne l’apprentissage de la propreté. Il est maintenant capable de reconnaître ses envies et d’aller à la toilette par lui-même (chose que nous travaillons avec lui depuis longtemps, mais qui demeurait très difficile). Nous sommes tellement fiers de lui!

Un autre fait étonnant est que pendant les séances d’hyperbare, les bilans sanguins d’Éli (suivis post greffe) se sont normalisés, ce qui n’arrive vraiment pas souvent! J’ai bien hâte de voir les prochains bilans pour pouvoir comparer! ☺ De plus, durant tout le traitement, Éli n’a jamais été malade (rhume, grippe, mal d’oreille), ce qui est très surprenant vu sa condition de santé.

Aussi, alors que j’écris ces lignes, cela fait environ 10 jours que la fusée s’est envolée vers une autre famille. Et bien croyez le ou non, cette semaine, Éli a appris à faire de la bicyclette avec des petites roues! Lui pour qui la coordination est souvent plus difficile. Wow!

Finalement, nous avons même constaté des effets bénéfiques sur nous, les adultes accompagnateurs. Par exemple, une diminution des varices et disparition des douleurs liées à l’arthrite ou à l’arthrose.

Au terme de ce voyage…

Je peux affirmer que nous sommes très satisfaits de notre décision concernant la location de la chambre hyperbare. Le personnel d’OxySoins est professionnel, chaleureux, à l’écoute de ses clients et toujours disponible pour nous répondre et nous conseiller. Merci pour tout!

Rachel Lacasse, maman d’Éli

 

Contactez-nous pour toutes questions, commentaires ou pour bénéficier de nos services !

Raphael

Levée d’air pur pour Raphaël Thériault

Aucun commentaires

Notre petit ange…

Du haut de ses 7 ans, Raphaël est un petit garçon enjoué, taquin, courageux ainsi que rempli d’une joie de vivre hors du commun et ce, malgré tout ce qu’il doit affronter… 

Raphaël est né avec un retard de développement global, une microcéphalie, une déficience visuelle, une hypotonie ainsi qu’une absence de langage. Oui, il est différent, mais si attachant !

La chambre hyperbare génératrice de petites et grandes victoires

Remplis d’espoir en mars dernier, ses parents, Mélissa et Frédérick, ont fait la location d’une chambre hyperbare pour 40 jours. Ils avaient pour objectif de l’aider à évoluer afin de lui assurer le meilleur avenir possible.

Suite aux traitements de Raphaël, tout son entourage a constaté plusieurs changements: il est beaucoup plus attentif à son environnement et démontre de plus en plus d’intérêt à vouloir communiquer avec nous. Tant d’attente… pour ENFIN entendre ses premiers mots. Quoi de plus beau qu’un « oui » ou un « non » quand on en rêve depuis si longtemps !

Tous unis pour aider Raphaël

Après de si belles améliorations, difficile de s’arrêter qu’à une seule location ! Nous avons le souhait très cher de procurer un caisson hyperbare à Raphaël. Nous désirons lui offrir l’opportunité d’améliorer son autonomie. 

Aujourd’hui, plusieurs membres de sa famille s’unissent pour mettre en place une campagne de financement. Nous tenons à remercier chaque personne qui nous aide dans ce grand projet. Merci de votre générosité et pour tout cet amour !

La famille de Raphaël

 

Levées de fonds

Amasser des sous pour un projet qui nous tient à coeur peut être excitant et impressionnant à la fois. Au fil des ans, nous avons soutenus plusieurs familles à travers ce processus. Rédaction de textes et de communiqués de presse, tempêtes d’idées, présence lors d’événements, etc. Nous prêtons également gratuitement des boîtes de dons que vous pouvez déposer chez des commerçants sensibles à votre cause. Les moyens sont infinis, il suffit de trouver ce qui vous ressemble ! Contactez-nous pour de l’aide. Il nous fera plaisir de vous guider dans tout ça.

Emrick et sa bulle de rêves

Emrick, sa bulle hyperbare et le syndrôme d’Angelman

Aucun commentaires

Une bulle de rêves

Certaines personnes nomment la chambre hyperbare un vaisseau, un bateau, un sous-marin. Pour nous c’est une grosse bulle de rêves ! Avoir l’impression que quelques-uns de nos rêves peuvent se réaliser, avec et pour Emrick, ça nous donne de l’espoir. Surtout, ça nous donne du carburant pour continuer à avancer, jour après jour!

Emrick, notre bébé bonheur

Emrick aura 4 ans le 31 janvier. Notre vie a basculé lors de ses 18 mois, au moment où nous avons appris qu’il était encore plus spécial que nous l’aurions cru. Nous avons alors compris pourquoi notre petit garçon n’avait pas de poursuite visuelle, d’intérêt pour les jouets, qu’il ne rampait pas, ne se tenait pas en position assise, qu’il ne pleurait jamais et ne babillait pas non plus. La neurologue nous a expliqué que notre petit enfant est né avec le syndrome Angelman. He oui, un Ange!!!

Le syndrome Angelman amène son lot de défis: épilepsie, difficulté avec la digestion, trouble du sommeil, retard sévère tant au point de vue moteur qu’intellectuel. Il aura 4 ans, mais il ne parle pas, ne marche pas, ne rampe pas et ne fait pas de 4 pattes. Par contre, Emrick a le sourire facile, c’est un être heureux qui répand la joie autour de lui. Avec son charisme, il rassemble les gens autour de lui et de son bonheur.

Recherche de solutions

Nous avons multiplié les rendez-vous en ergothérapie, en physiothérapie, en équithérapie, avons mis en place un système de communication, fait tout ce qu’on pensait être en notre pouvoir pour l’aider à se développer davantage. Puis, j’ai rencontré des familles qui ont fait des traitements de chambre hyperbare avec leurs Anges. Merci belles Sophie Dubé et Geneviève Bélanger, les premières qui m’ont dit que le plus important était d’essayer, dès qu’on le pouvait, et de se faire notre propre idée.

La thérapie hyperbare

Voila! Notre première série de traitements, de 40 jours, tire à sa fin. Au départ, nous étions inquiets de passer deux heures par jour dans la chambre hyperbare. Mais c’est devenu un moment de détente pour toute la famille, comme si le temps s’arrêtait.

Emrick et son grand frèreMon adolescent de 14 ans fait des séances avec son petit frère. C’est un moment qui m’émeut chaque fois. Papa aussi embarque dans la chambre avec Emrick. Et que dire de moi qui dors aussitôt pressurisé.

Nous avons remarqué qu’il est plus éveillé et combien plus intéressé par ses jeux. Emerick joue maintenant seul! Il babille plus fréquemment et démontre un intérêt à vouloir communiquer avec nous. Il a plus de facilité à travailler ses changements de positions car ses muscles sont moins spastiques. Coïncidence ou chambre hyperbare, nous optons pour les résultats de l’hyperbare !

Au départ, aucun spécialiste ne pouvait nous affirmer que la thérapie hyperbare allait fonctionner. Mais aucun ne nous a dit de ne pas l’essayer. Tout ce qu’on peut vous dire c’est que de l’essayer c’est l’adopter!

Merci pour tout!!

Emrick, PA

Maxime et Marie-Claude

Pour d’autres témoignages c’est par ici.

Broken egg

L’hyperbare pour soulager les symptômes du TCC

Aucun commentaires

 

On définit le traumatisme crânien ou traumatisme crânio-cérébral (communément appelé TCC) par l’ensemble des lésions au cerveau causées par un coup reçu à la tête directement ou indirectement. Le cerveau, ayant été secoué trop brusquement, fonctionne alors difficilement. Cela est dû à la destruction de certaines cellules lors de l’impact. Le cerveau étant le chef d’orchestre du corps humain, le TCC peut toucher plusieurs aspects de la vie d’une personne, incluant sa personnalité.

Lire la suite

Dysplégie spastique

Dysplégie spastique – De l’oxygène pour Matteo!

Aucun commentaires

 

Matteo, notre ti-homme de 5 ans, est atteint de dysplégie spastique. Depuis qu’il a 6 mois, nous travaillons très fort à son développement : ergothérapie, physiothérapie, hippothérapie, etc ! Matteo s’est fait opérer lorsqu’il avait 3 ans pour enlever la spasticité de ses membres inférieurs. L’opération fut un réel succès. Matteo est un vrai guerrier, jamais il n’abandonne. Malgré le fait qu’il se déplace en marchette, il veut faire comme les autres enfants de son âge. Après avoir vue l’émission Donnez au suivant, je me suis dit pourquoi ne pas louer une chambre hyperbare pour Matteo? Les bienfaits que cela peut lui procurer et les résultats des séances ne peuvent être que positifs à son évolution. Donc, au mois de mai, j’ai appelé l’équipe d’OxySoins. Quelle belle équipe! Wow, ce sont des gens fantastiques!

Lire la suite

21216314_10159215296165524_357764144_o

Le sous-marin hyperbare du pirate Samuel

Aucun commentaires

En juin dernier, nous avons fait la rencontre d’un enfant très spécial. En effet, Samuel, un petit bonhomme fort attachant, a une condition physique plutôt atypique. Lorsqu’on le rencontre, il est difficile de ne pas tomber sous son charme, il a un petit je-ne-sais-quoi qui le rend irrésistible. Samuel a connu de magnifiques réussites suite à ses traitements en chambre hyperbare. Sa maman Meggie nous a transmis le témoignage ci-dessous qui explique les défis auxquels Samuel et sa famille sont confrontés chaque jour ainsi que les progrès qu’il a connu grâce à l’utilisation de la chambre hyperbare.

Témoignage

Pour notre famille, le 14 juin est une date synonyme d’espoir. C’est à cette date qu’un spécialiste de l’hôpital Ste-Justine nous proposa une nouvelle tentative de traitement pour notre fils épileptique; le traitement en chambre hyperbare. Samuel, 4 ans, a un sévère retard de langage et son développement est atypique pour son âge. Il ne parle pas, perd et retrouve ses acquis d’une journée à l’autre, ne joue pas, se déplace continuellement, a des traits autistiques, etc. Les spasmes infantiles, les crises myocloniques et  atoniques prennent beaucoup de place dans son quotidien. La nuit, ces crises se multiplient et le réveillent, l’empêchant d’avoir un sommeil récupérateur. La condition de Samuel s’apparente au syndrome de West, mais aucune médication ne parvient à gérer les nombreuses manifestations épileptiques.

Lire la suite

Témoignage AVC – Monsieur Béliveau

Aucun commentaires

Témoignage

L’histoire de monsieur Béliveau nous touche beaucoup. Ses deux filles, Julie et Karine, allaient le chercher à l’hôpital 4 jours par semaine afin de l’amener à la clinique pour ses traitements en chambre hyperbare. L’amour que ses deux filles ont pour lui est très grand. Nous avons vu monsieur Béliveau acquérir de plus en plus d’autonomie à chaque visite. Après quelques séances, il était reparti en disant un « à demain » à Isabelle, ce qui lui a fait verser quelques larmes. Il faut savoir que monsieur Béliveau avait perdu l’usage complet de la parole suite à son AVC. Aujourd’hui, après quelques semaines seulement, il a retrouvé une grande partie de son côté verbal et est capable d’avoir des conversations avec les gens. Son côté moteur démontre également de grandes améliorations. Sa famille a décidé de continuer avec une location à domicile afin de lui permettre de faire plus de traitements et de continuer sur sa belle lancée.

Lire la suite

  • Page 1 of 2
  • 1
  • 2