Léo vit avec des difficultés au niveau du langage. Sa maman nous témoigne de son expérience avec l’hyperbare

Accueil Témoignage - DyspraxieLéo vit avec des difficultés au niveau du langage. Sa maman nous témoigne de son expérience avec l’hyperbare
Léo et son sous-marin

Léo vit avec des difficultés au niveau du langage. Sa maman nous témoigne de son expérience avec l’hyperbare

Aucun commentaires

Déjà terminé. 40 jours paraissaient longs avant le début de notre location. Maintenant que notre sous-marin nous a quitté toute la famille s’en ennuie.

Ce petit engin, à notre grande surprise, nous a fait vivre pleins de petits bonheurs à nous comme parents, mais avant tout, à notre beau grand garçon, Léo, âgé de quatre ans.

Faire face à la réalité de Léo

Léo est un petit garçon rayonnant, attachant et ricaneur. Il a toujours été très fort côté moteur. Il parlait peu du haut de ses deux ans. Comme nous étions à notre premier enfant, et que nous avons la mentalité que chaque enfant grandit à son propre rythme avec ses forces et ses défis, cela nous inquiétait peu. À sa fête de trois ans, son éducatrice nous a partagé ses inquiétudes face au retard de langage de notre garçon. Sincèrement, cela a été un choc. Léo avait un retard, mais nous ne pensions pas que son éducatrice s’en inquiétait.

Nous avons longuement réfléchi avant d’aller en évaluation en orthophonie. Nous voulions le faire pour les bonnes raisons et non afin que Léo ¨fit dans les standards du développement de l’enfant¨. Léo ne semblait pas souffrir de ce retard, jusqu’au jour où il tentait de me raconter une histoire au retour de la garderie et que, malgré ses efforts, maman ne le comprenait pas. Il s’est alors mis à pleurer. Ce fût marquant pour moi. C’est à ce moment précis que nous avons décidé d’entamer les démarches en orthophonie. Suite à plusieurs rencontres d’évaluations et de suivis, l’hypothèse d’une dyspraxie verbale et d’un trouble primaire du langage (dysphasie) a été posée. Nous sommes présentement en attente de services spécialisés en déficience du langage pour un deuxième avis quant aux potentiels diagnostiques.

Plusieurs premières fois…

Suite à ces hypothèses cliniques, nous voulions mettre toutes les solutions en avant plan pour aider notre beau Léo. Une bonne amie à moi, connaissant bien l’entreprise OxySoins, m’a parlé de ce traitement alternatif, encore peu connu au plan scientifique pour le type de problématique que vit notre garçon. Après lecture sur le sujet et discussion auprès de familles ayant fait l’essai, nous avons décidé de tenter notre chance. Et si l’hyperbare pouvait aider notre garçon?

Pendant la période de location, Léo adorait aller dans son sous-marin. Il était triste de ne pas y aller les quelques fois où nous avons dû reporter la séance. Nous avons vécu plusieurs première fois grâce à la chambre hyperbare. Ses premières longues phrases. Sa première comptine chantée. Son premier vrai bonhomme au plan du dessin.  Son premier ‘caca’ à la toilette.

Léo dit désormais plus de mots et a davantage le goût de parler. Il va plus vers les amis et a moins besoin de nous pour interagir avec eux. Il a pris de la confiance en lui. J’étais émue le jour où j’ai vu mon beau garçon, sous notre arbre, avec le nouveau voisin, tous deux à se jaser et faire la recherche de vers de terres.

Il est certain que la chambre hyperbare n’a pas enlevé les difficultés de Léo. Elle a cependant grandement amélioré son quotidien et son estime de lui-même. Il nous reste encore beaucoup de défis à relever, mais nous sommes plus rassurés sur le futur face aux différents traitements qui peuvent s’offrir à lui. Nous pensons déjà à une prochaine location.

Eve, la maman de Léo.

P.S. Je suis disponible si d’autres parents comme moi, désire en parler davantage avant d’aller de l’avant. ☺

 

Merci à Eve pour son généreux témoignage. Si vous avez des questions quant aux bienfaits de la thérapie hyperbare lorsqu’il s’agit des troubles du langage ou toute autre problématique, n’hésitez pas à nous contacter. Il nous fait toujours plaisir de vous parler ! 1-888-846-2824

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 + seize =