Temps froid intense : attention aux engelures !

Accueil Non classéTemps froid intense : attention aux engelures !
Hyperbare quand il fait hyper froid

Temps froid intense : attention aux engelures !

Aucun commentaires

Le grand froid des derniers jours nous amène à vous parler des bienfaits de l’hyperbare dans les cas d’engelures sévères.

Les engelures sont causées par le froid et peuvent être accentuées par le vent, l’humidité ou le contact avec des objects froids. Elles touchent la peau ainsi que les tissus sous-jacents et sont le plus souvent bénignes. Elles apparaissent généralement aux extrémités du corps où la circulation se fait moins bien : les pieds, les mains, les doigts, les orteils et les oreilles, mais parfois aussi sur d’autres régions exposées au froid comme le nez, le visage, le menton.

Symptômes

Lorsque le corps a froid, le cerveau lui commande d’envoyer une grande quantité de sang vers les extrémités. De leur côté, les vaisseaux sanguins rétrécissent, ce qui a pour effet de « bloquer » le sang. On peut alors apercevoir des plaques, des rougeurs ou des boursoufflures sur la peau. On ressentira un engourdissement et des picotements. Les membres touchés deviendront insensibles. Il s’agit d’une engelure de 1er degré. Il devient préférable de rentrer à l’intérieur et de se réchauffer.

Il est recommandé de :

  • Retirer doucement les vêtements qui couvrent la région touchée ainsi que tout autre vêtement humide ou trop serré qui gênerait la circulation sanguine.
  • Réchauffer la région touchée graduellement avec les mains ou par contact avec une autre partie chaude du corps (par exemple, la personne peut se placer les doigts sous les aisselles).
  • Éviter de frotter ou masser.
  • Plonger la zone touchée dans de l’eau tiède (et non chaude).
  • Faire bouger légèrement les articulations atteintes pour favoriser la circulation sanguine.
  • Si les orteils sont affectés, la personne doit éviter de marcher.
  • Boire beaucoup, surtout des breuvages chauds.
  • Éviter l’alcool et le tabac.

Engelures sévères

Si les gestes suggérés précédemment n’améliorent en rien la situation et qu’au contraire, la peau devient blanche, luisante, avec apparition de cloques d’eau, ce n’est vraiment pas bon signe. Vous devriez immédiatement consulter un médecin ou, à tout le moins, contacter info-santé au 811.

Deux à trois jours d’évolution sont habituellement nécessaires pour savoir s’il s’agit d’une gelure superficielle ou profonde. Ensuite, dans le cas d’une gelure profonde, il faut attendre encore quelques semaines afin de pouvoir bien déterminer le niveau de la nécrose (mort de la peau).

Pendant les premières heures de réchauffement, plusieurs éléments orientent le pronostic. Certains des signes seront positifs (sensation de picotement ou de brûlure, coloration normale de la peau, chaleur des extrémités, ampoules claires, enflure autour de la lésion, déformabilité de la peau à la pression) et d’autres seront davantage défavorables (insensibilité totale, couleur bleuté de la peau à la pression, extrémités froides, ampoules foncées et volumineuses, l’absence d’enflure sur la lésion ).

La thérapie hyperbare peut vous aider

L’oxygénothérapie hyperbare en cas d’engelure sévère peut apporter les bienfaits suivants :

  • amélioration de l’oxygénation locale
  • limitation de l’oedème
  • lutte contre l’infection
  • stimulation des processus de cicatrisation

Prévention

La meilleure manière de ne pas souffrir d’engelures, c’est évidemment de les éviter, grâce à des mesures élémentaires: veillez à vous couvrir adéquatement par temps froid, évitez les vêtements et accessoires (gants) trop serrés, qui peuvent ralentir la circulation sanguine, entrez à l’intérieur dès que les premiers signes d’engelures se font sentir.

Sources :

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01000379/document

http://sante.gouv.qc.ca/problemes-de-sante/engelures/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × 3 =