L’hyperbare, comme un jeu d’enfant !

Accueil Chambre hyperbareL’hyperbare, comme un jeu d’enfant !
fullsizeoutput_31

L’hyperbare, comme un jeu d’enfant !

Aucun commentaires

Bien que nos caissons hyperbares soient spacieux et des plus confortables (le matelas est un vrai nuage!), il n’en demeure pas moins qu’il s’agit d’un endroit clos. Pour certains, la préoccupation majeure sera de savoir si leur enfant accepte de demeurer à l’intérieur du caisson pendant tout le traitement. Et ce, pendant 40 jours. Comment faire en sorte de passer des moments agréables à l’intérieur de la chambre hyperbare avec notre enfant ? Nous croyons que les clés sont la préparation ainsi qu’un peu d’imagination ! Vous allez voir, c’est un vrai jeu d’enfant 😉

Plan de match !

Vous connaissez votre enfant. Aura-t-il la bougeotte ? Voudra-t-il y faire la sieste ? Sera-t-il heureux si vous lui proposez de regarder un film ? Quel est le meilleur moment dans la routine familiale pour faire la séance ? Certains préfèreront tôt le matin, avant le branle-bas du quotidien, et d’autres, en toute fin de journée afin de transférer leur enfant du caisson, où il se sera endormi, vers son lit. Ou bien les deux ! Le moment adéquat dans la routine aura un rôle important dans le bon déroulement de la séance.

Puisqu’il est impossible de manger à l’intérieur de la chambre hyperbare, si vous optez pour en faire avant un repas, prévoyez une collation avant la séance.

L’horaire de votre enfant prévoit peut-être des devoirs ou encore des exercices donnés par un professionnel qui le suit (orthophoniste, ergothérapeute). Pourquoi ne pas diviser le moment passé à l’intérieur de la chambre hyperbare ? Par exemple : 20 minutes de devoir, 20 minutes de jeu et 20 minutes d’une émission sur la tablette. Aussi, faites une rotation des activités ou des jouets. La diversité sera un bon allié.

Plusieurs familles optent naturellement pour une thématique en lien avec le caisson hyperbare. La fusée, le sous-marin, le bateau de pirate sont des thèmes qui pourront inspirer vos traitements.

 

Idées d’activités

Il n’est pas nécessaire de vous transformer en G.O. du Club Med pour amuser votre enfant. 😉 Voici quelques idées simples.

1) La fameuse tablette électronique. Bien que nous cherchons habituellement à diminuer le temps d’exposition aux écrans, il n’en demeure pas moins que c’est une excellente façon de capter l’attention de votre enfant. Bien sûr, il y a toutes ses émissions favorites, mais il y a plus ! Les jeux éducatifs par exemple. Protégez-vous a fait une liste intéressante d’applications classées selon l’âge des enfants auxquels elles s’adressent. Autre suggestion : faites des visites virtuelles de musées ou de lieux encore inconnus pour votre famille comme le Louvre, les musées du canada, les parcs nationaux du Canada, ou une grande diversité de lieux sur Google.

2) Sac-devinettes : Placez dans un grand sac une série d’objets de formes différentes. Demander à votre enfant de tâter le sac ou d’y glisser les mains (sans regarder à l’intérieur) et d’essayer d’identifier un objet à la fois. Ce pourrait être de petites surprises réservées aux futurs traitements.

3) Les livres

Passez à la bibliothèque et choisissez ensemble des livres. Vous pourrez donc avoir un nouveau livre pour chaque traitement.

4) Séance photo

Avec votre enfant, choisissez des accessoires à apporter à l’intérieur du caisson (foulard, lunette fumée, chapeau, perruque etc.) et prenez-vous en photo. C’est rigolo et cela vous fera des souvenirs !

 

Mais encore ? Inspiration voiture 

Quels jeux faites-vous lorsque vous avez de longues distances à parcourir en voiture ?

Personnellement, nous aimons bien le jeu de l’alphabet où on doit trouver, à tour de rôle et selon un thème donné, un mot commençant par les lettres de l’alphabet (Thématique: Fruits. Mots: Ananas, Banane, Cantaloup, etc). Si votre enfant sait écrire, pratiquez son orthographe par le fait même. Et comptez un point pour chaque mot sans faute.

Dans la même thématique, le jeu de la suite logique. Choisissez un mot au hasard et enchaîner avec un mot qui vous fait penser au dernier entendu. Par exemple: matin/oeuf/poule/ferme/légumes/soupe, etc. C’est un jeu qui va vite et qui peut durer longtemps. Le joueur qui réussi à dire des mots le plus longtemps possible, sans répéter un mot déjà nommé, gagne.

Quand je vais dans l’espace j’apporte ? (exemple : un casque d’astronaute). La deuxième personne doit dire : « Quand je vais dans l’espace et j’apporte une lampe de poche et… » (exemple : une boussole). Chaque personne doit répéter ce que les autres ont dit et ajouter un élément.

 

Préparez-vous !

Premièrement, allez à la toilette. L’envie de pipi est la cause #1 qui nous pousse à terminer une séance hyperbare plus rapidement que prévu. Ensuite, assurez-vous d’avoir tout ce dont vous avez besoin (oreiller, couverture, tablette électronique, cellulaire, jeux, etc.) Une fois pressurisé, il est décevant de devoir sortir car on a oublié quelque chose. Tel que mentionné précédemment, assurez-vous de ne pas avoir faim en cours de session.

Si votre enfant vous demande plusieurs fois par sessions quand sera le moment de sortir, ayez avec vous une montre ou un cadran et profitez-en pour lui montrer l’heure. « Quand ce sera un 4 ici et un 3 ici. » ou « Quand l’aiguille sera rendue ici ».

Faites confiance à votre enfant !

Bien sûr, on pourrait se casser la tête longtemps à trouver des idées de jeux… Et si on s’adressait directement aux principaux intéressés ? Qu’est-ce que votre enfant désire faire ? Quelles que soient les stratégies que vous aurez adoptées, vous constaterez très rapidement que les séances hyperbares deviendront des moments privilégiés passés avec eux. Votre enfant aura hâte d’y aller et sera déçu lorsque vous aurez à sauter une journée 😉

 

Si vous manquez d’idées, n’hésitez pas à nous contacter.

Laissez-nous savoir en commentaire, quels sont vos trucs ou vos idées de jeux pour passer le temps dans votre fusée ou votre sous-marin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − 16 =