Témoignage: commotion cérébrale

Accueil TémoignagesTémoignage: commotion cérébrale

Témoignage: commotion cérébrale

Aucun commentaires

Elizabeth est une athlète connue dans notre région et elle a fait appel à nous l’an dernier suite à une mauvaise chute qui a engendré une commotion cérébrale. Toutes ses sphères de vie étaient atteintes à ce moment. Aujourd’hui elle accepte de partager comment la chambre hyperbare a contribué à sa remise en forme. Pour en apprendre davantage sur les bienfaits de la thérapie hyperbare chez les sportifs, consultez le lien suivant: http://oxysoins.com/blessures-sportives/

Commotion cérébrale, Témoignage: commotion cérébrale

Thérapie hyperbare pour aider à récupérer post-commotion

Son histoire en quelques lignes

En janvier 2016, j’ai subi une commotion cérébrale sévère, lors d’une chute en ski alpin et ce, même si je portais un casque protecteur. Puisqu’il ne s’agissait pas de ma première commotion, les symptômes se sont avérés pires que lors des précédentes. Nausées, céphalées très importantes, étourdissement, mal de tête en présence de son et de lumière, émotivité augmentée. Bref, les plus petits gestes de la vie m’apparaissaient beaucoup plus difficiles qu’en temps normal. Sans compter les pertes de mémoire ou la difficulté à exécuter des tâches aussi simples que de trier des vêtements ou lire une recette.

Ma convalescence n’a pas été facile. Mais dès que j’ai débuté des séances de chambre hyperbare, j’ai immédiatement noté une progression à mon état. J’ai fait mes thérapies hyperbares à raison de 2 fois par jour. Une diminition des symptômes qui étaient persistants s’est alors rapidement produite. La chambre hyperbare, favorisant une meilleure oxygénation du cerveau, m’a aidé dans mon processus de guérison et l’a accéléré grandement.

Maintenant, je suis de nouveau une femme active et je suis chanceuse de pouvoir vivre une vie normale sans symptômes reliés à cette commotion. Merci à l’équipe d’OxySoins de votre service et de votre grand professionalisme.Commotion cérébrale, Témoignage: commotion cérébrale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × cinq =