L’hyperbare : une avenue efficace contre la maladie de Lyme

Accueil Non classéL’hyperbare : une avenue efficace contre la maladie de Lyme
Tique à pattes noires

L’hyperbare : une avenue efficace contre la maladie de Lyme

Aucun commentaires

 

Ayant fait son entrée au Québec au cours des dernières années, la maladie de Lyme gagne de plus en plus de terrain chez les Québécois. La principale responsable : la tique à pattes noires. Certaines tiques à pattes noires peuvent être porteuses d’une espèce de bactérie appelée Borrelia burgdorferi. C’est cette bactérie qui est à l’origine des symptômes de la maladie de Lyme. Venir à bout de cette maladie n’est pas chose facile. Heureusement, l’hyperbare s’avère une avenue efficace pour soulager les personnes atteintes.

Mode de transmission

La tique à pattes noires adore les hautes herbes.  Attendant patiemment sur son brin d’herbe, elle s’accroche alors sans hésitations à quiconque la frôle. Utilisant un anesthésiant lors de sa morsure, la personne piquée ne sent pas l’intrus qui reste accroché. Elle peut rester aggripé de 3 à 5 jours pour prendre son repas. Si la tique est infectée de la Borrelia burgdorferi, l’humain risque alors d’être infecté à son tour. Cependant, il y a peu de chance d’être infecté si la tique est retirée en moins de 24 heures.

Symptômes

Les symptômes de la maladie de Lyme se déclinent en 3 phases.

Phase 1

Dans 80 % des cas, une rougeur en forme de cible apparait de 3 jours à un mois après la morsure. On peut également noter des maux de tête, de la fièvre, de la fatigue, des ganglions lymphatiques enflés et des douleurs articulaires. Les symptômes s’atténuent d’eux-mêmes ensuite. La maladie n’est souvent pas diagnostiquée à ce stade.

Phase 2

Si la maladie n’a pas été traitée lors de la première phase, d’autres symptômes apparaissent quelques semaines, mois ou années plus tard. Le symptôme le plus fréquent est l’arthrite. Il peut également s’installer de la fatigue chronique, des maux de tête, un état dépressif, une paralysie faciale, des troubles neurologiques (étourdissements, confusion mentale ou incapacité à penser de façon claire, perte de mémoire, inflammation du cerveau et de la moelle épinière, douleurs nerveuses, sensation d’engourdissement ou picotements dans les mains ou les pieds), etc. Encore une fois, les symptômes s’atténuent d’eux-mêmes.

Phase 3

Certains patients non traités ou traités insuffisamment voient réapparaitre quelques mois ou années plus tard les mêmes symptômes que dans la phase 2. Les symptômes sont alors souvent plus sévères et durent plus longtemps. Il peut également s’installer des complications cardiaques.

Traitement

Si vous êtes atteint de la maladie de Lyme, votre médecin vous prescrira un traitement par antibiotiques pendant 2 à 4 semaines. Cependant, plusieurs personnes ressentent les symptômes de la maladie plusieurs mois ou même plusieurs années après le traitement. La Borrelia burgdorferi est très résistante et le traitement antibiotique ne suffit pas toujours à l’éliminer.

Chez Oxysoins, nous avons déjà quelques clients qui ont essayé la chambre hyperbare afin de soulager leurs symptômes. Ils ont tous eu de grands bienfaits au niveau de leur état général. Ils rapportent entre autres un meilleur sommeil, une plus grande énergie, une diminution importante de leurs douleurs chroniques et une meilleure capacité à se concentrer. D’ailleurs, vous pouvez visionner le témoignage d’un de nos clients en cliquant ici.

Il faut par contre noter que le traitement de la maladie de Lyme en chambre hyperbare entraine une réaction de Jarisch-Herxheimer (ou Herx). Celle-ci cause de nombreux désagréments durant le traitement. Cette réaction est nécessaire puisqu’elle est la résultante de l’efficacité de la thérapie. Voici une description de la réaction ressentie tirée de wikipédia : « La Réaction de Jarisch-Herxheimer ou Réaction de Herxheimer (parfois désignée par le raccourci « Herx » dans le milieu médical), est une réaction inflammatoire de l’organisme qui apparaît (non systématiquement) en réaction à la guérison spontanée ou à certains traitements médicaux (antibiothérapie à la pénicilline par exemple) ciblant des bactéries spirochètes (responsables par exemple de la syphilis ou de la maladie de lyme, ou encore de fièvre récurrente à poux). »

Une récente étude menée aux États-Unis a d’ailleurs démontré l’efficacité des chambres hyperbares à basse pression dans le traitement de la maladie de Lyme. Pour consulter l’étude (anglais seulement), cliquez ici.

Comment prévenir la maladie de Lyme?

Afin d’éviter d’être piqué par une tique, le port de vêtements longs est conseillé. Portez également des vêtements clairs. Il sera ainsi plus facile de repérer si une tique s’est accrochée à vous. De retour à la maison, prenez une douche et examinez vous. Assurez vous qu’il n’y a pas une tique sur vous. Il ne faut pas oublier que la tique est indolore lorsqu’elle vous pique. Vous ne ressentirez donc pas si il y en a une qui s’est accrochée à vous.

Si vous repérez une tique, retirez-là immédiatement avec précaution à l’aide d’une pince à sourcils. Conservez-là et consultez un médecin dès que possible. Si la tique est restée accroché à vous moins de 24 heures, il est très peu probable qu’elle vous ait contaminé. Cependant, un examen médical est tout de même conseillé.

Témoignage

Maryse Massicotte est une cliente de la clinique hyperbare qui a été piqué par une tique en 2010 et qui a contracté la maladie de Lyme suite à cet incident. Voici son témoignage :

Son histoiremaladie de Lyme, L’hyperbare : une avenue efficace contre la maladie de Lyme

J’ai été piqué par une tique en août 2010. J’ai développé la maladie de Lyme par la suite.

Mes principaux symptômes sont la fatigue, les douleurs dans les os et les muscles, de l’insomnie, un sommeil non réparateur, des étourdissements, des tremblements, des maux de tête, un manque de concentration avec recherche de mes mots et des palpitations. Mes symptômes sont rarement pour moi tous en même temps, c’est plus comme une vague qui vient et qui part.

Résultats

Les traitements en chambre hyperbare, m’aident à faire beaucoup moins d’insomnie. Par le fait même, j’ai plus d’énergie. J’ai aussi moins de douleur dans tout mon corps. Tous mes symptômes me causent une sensation de lourdeur dans tout le corps et avec les traitements je me sens plus légère. Également, je recommence à avoir plus de mémoire. Avec les traitements j’ai vraiment l’impression d’avoir droit à 1h30 d’air sans pollution, c’est un bien-être quasi indescriptible!

Je recommence à faire des projets et pas seulement à avoir des projets. C’est sûr qu’avec le traitement vient les Herx ( périodes pendant lesquelles les symptômes reviennent en force ), mais c’est signe que les bactéries réagissent aux traitements! Mais avec les Herx viennent aussi les bonnes journées. Je dirais que depuis le début du traitement pour ma part j’ai une bonne journée sur deux, alors c’est quand même une très bonne amélioration par rapport à avant!

Chaque personne réagit de façon différentes dues aux différentes co-infections que la tique nous a transmises en même temps que Lyme, mais sans aucun doute, j’aurais dû venir faire des traitements en chambre hyperbare bien avant!

Si vous êtes atteints par cette maladie, n’hésitez pas à venir profiter de ce beau traitement à notre portée au Québec! L’équipe d’OxySoins est une équipe très professionnelle avec nos intérêts à coeur! C’est une équipe de coeur, avec vraiment de bonnes valeurs!

Je vous aime OxySoins!

Maryse Massicotte

Sources

Gouvernement du Canada : https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/maladie-lyme.html

Ici Radio-Canada : http://ici.radio-canada.ca/special/maladie-de-lyme/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 − 3 =