Arrêt du tabagisme et thérapie hyperbare

Accueil Bienfaits de l'hyperbareArrêt du tabagisme et thérapie hyperbare
Tabagisme

Arrêt du tabagisme et thérapie hyperbare

Aucun commentaires

Du 15 au 21 janvier a lieu, comme à chaque année, la Semaine nationale sans fumée. Le tabagisme et la thérapie hyperbare sont évidemment en contradiction lorsqu’il est question de nourrir le corps en oxygène. Mais qu’en est-il lorsqu’on décide d’arrêter de fumer ?

Effets néfastes du tabagisme

Nous ne surprendrons personne en affirmant que le tabagisme a des répercussions néfastes sur la santé. Saviez-vous que la fumée inhalée d’une cigarette contient plus de 5 000 composés chimiques dont plus de 50 sont cancérigènes ? En plus de causer des maladies cardio-vasculaires et respiratoires, des accidents vasculaires cérébraux, ainsi que de favoriser l’infertilité, l’impuissance et le diabète, le tabagisme peut réduire l’espérance de vie de 10 ans chez le fumeur.

Plus concrètement, la nicotine provoque une contraction des petites artères, diminuant de façon importante l’afflux sanguin dans l’organisme ainsi que l’irrigation sanguine dans le coeur. Ce dernier s’adapte alors moins bien à l’effort : le corps se fatigue donc plus vite. Enfin, l’association nicotine et monoxyde de carbone rend le sang un peu plus coagulable, ce qui peut favoriser l’obstruction des petits vaisseaux sanguins.

Arrêter de fumer : les bienfaits

Après 24 heures sans fumée, le taux de monoxyde de carbone est normalisé et égal à celui d’un non-fumeur. Après 48 heures, les terminaisons nerveuses commencent à se régénérer. Par contre, il faut attendre 1 an pour que le risque d’ACV se normalise et que le risque d’infarctus diminue de moitié. Et 5 ans pour que le risque de cancer du poumon diminue de moitié.

Et l’hyperbare dans tout ça ?

Selon la fréquence, l’intensité et le nombre d’années qu’a duré votre tabagisme, votre corps aura subi des dommages plus ou moins importants. Déjà, l’action de cesser de fumer est un grand pas vers le mieux-être. Les premiers jours, voire les premières semaines seront toutefois difficiles pour plusieurs puisque la dépendance à la cigarette, tant physique que psychologique, est indéniable.

L’hyperbare peut vous apporter divers bienfaits. Faisant pénétrer l’oxygène en profondeur dans l’ensemble de votre corps (cellules, tissus, liquides), vous regagnerez plus vite la santé. Non seulement la thérapie hyperbare redonne de l’énergie et de la vitalité, mais elle améliore également le sommeil, guérit et revitalise les muscles ainsi que les tissus endommagés et stimule la croissance de nouveaux vaisseaux sanguins.

En complémentarité, chaque séance de thérapie hyperbare est un moment privilégié où vous pourrez vous reposer et relaxer. Une heure à dormir, lire, regarder un film sur votre tablette numérique, sans penser à vos préoccupations, ça vous dit ? Lorsqu’on est dans le processus de cesser le tabagisme, ces moments de détente peuvent faire une différence. Pourquoi ne pas investir dans votre santé ?

Source:

www.alfredicu.org.au/assets/Documents/Services-Docs/Hyperbaric-Docs/Hyperbaric-Patient-Information-Smoking-and-HBOT.pdf

http://www.maxisciences.com/tabac/les-effrayants-effets-du-tabac-sur-les-poumons-devoiles-dans-une-video_art32685.html

https://quebecsanstabac.ca/jarrete/hesite-encore/pensee-obstacle/benefices-sante

https://www.aurel32.net/plongee/tabac.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × trois =